Nos actualités dans la propriété intellectuelle

Le rôle croissant de la blockchain contre la contrefaçon

Le mois dernier, l’horloger Breitling a annoncé la réintroduction de sa fameuse montre Top Time dotée d’un certificat digital. Grâce à un QR code, l’acheteur obtient un certificat de garantie numérique permettant d’attester l’authenticité et la titularité de la montre. Cette solution est intégrée à la blockchain Arianee à laquelle font déjà appel Audemars Piguet, MB&F, Roger Dubuis et Vacheron Constantin. Grâce à la blockchain, l’information est stockée de manière décentralisée, transparente et sécurisée, offrant ainsi une meilleure traçabilité du produit. Sachant que plus de 40 millions de fausses montres sont mises sur le marché chaque année, cette technologie apparait donc comme un outil majeur pour lutter contre la contrefaçon dans l’industrie du luxe, et d’autres également. Elle est notamment à l’étude afin de détecter les faux masques N95 actuellement produits en Chine durant la crise du coronavirus.

Au service de votre succès

Implantée à Genève, SEDIN vous accompagne pour protéger, valoriser et défendre vos marques et vos actifs de propriété intellectuelle, en Suisse et à l’international.

Autres actualités

15 octobre 2021

Nouvelle publication “Assouplissement de la pratique suisse pour les marques contenant un nom géographique”

3 septembre 2021

Baselworld – 2021 Geneva Watch Days

31 août 2021

Consultation en cours concernant la révision de l’ordonnance sur la protection des données