Les publications dans la protection intellectuelle

Pourquoi surveiller mes marques ?

Parce que la marque est une séquence ADN de votre entreprise, elle lui confère sa valeur et fait partie de son patrimoine !

Ce patrimoine que vous vous êtes constitué, que vous avez construit et développé, vous devez le protéger.

Comme vous assurez votre voiture, la surveillance de votre marque est votre assurance

SURVEILLER VOTRE MARQUE, C’EST VOUS PROTÉGER !

 

La meilleure manière de protéger vos marques, c’est de les surveiller

Parce que surveiller votre marque, vous permettra de détecter des dépôts postérieurs possiblement gênants. Gênants parce que des concurrents peuvent profiter de la notoriété de votre marque qui peut donc être dévalorisée. Gênants parce qu’un risque de confusion peut exister et par conséquent votre clientèle détournée!

Comment fonctionne une surveillance et pourquoi nous la confier ?

Nous surveillons votre marque et vous communiquons les marques que nous jugeons gênantes, accompagnées de notre opinion juridique et recommandations. Vous réalisez ainsi un gain de temps considérable puisque le tri, l’analyse de la similarité et la stratégie d’intervention sont réalisés par nos soins. Il ne vous reste qu’à étudier notre proposition et nous indiquer vos instructions !

Comment surveiller vos marques ?

En souscrivant à un abonnement annuel peu onéreux, toutes les marques identiques ou similaires à la vôtre, utilisées pour des produits et services identiques et/ou similaires, seront relevées. Il convient de faire surveiller sa marque dans les marchés d’activité mais également dans les futurs marchés d’intérêt (développement par exemple).

Autres Publications

Aperçu de la protection des appellations d’origine et indications géographiques en Suisse à la lumière de la future adhésion à l’Acte de Genève

Les indications géographiques (IG) et les appellations d’origine (AO) protègent les noms de produits dont la qualité ou la réputation est liée à un lieu de production. Leur enregistrement permet d’empêcher qu’elles ne deviennent génériques ou utilisées sans remplir les critères requis, ce qui pourrait non seulement porter préjudice aux producteurs locaux mais également induire les consommateurs en erreur concernant l’origine géographique du produit. Le système de protection des IG diffère selon les pays. En Suisse, des droits spécifiques existent pour les protéger. En outre, des discussions parlementaires sont en cours pour ratifier l’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne sur les AO et les IG, lequel permet de bénéficier de la procédure d'enregistrement internationale auprès de l’OMPI.

Révision de la législation suisse sur le droit d’auteur

L’essor constant d’internet et les changements technologiques rapides dans le monde digital ont conduit les contenus créatifs à être produits, distribués et accessibles dans une multitude de nouvelles approches. Les règles sur le droit d’auteur ont donc dû s’adapter à l’environnement actuel. Pour cette raison, les autorités suisses ont révisé la Loi fédérale sur le droit d’auteur et les droits voisins, entrée en vigueur le 1er avril 2020. Les principales modifications concernent la lutte contre le piratage en ligne, les photographies, les droits des artistes interprètes, l’utilisation numérique des œuvres dans les domaines de la recherche, de l’éducation et du patrimoine culturel, la rémunération collective des œuvres audiovisuelles et l’instauration de licences collectives étendues.

Au service de votre succès

Implantée à Genève, SEDIN vous accompagne pour protéger, valoriser et défendre vos marques et vos actifs de propriété intellectuelle, en Suisse et à l’international.